Il n'y a que MAIL qui m'aille

vendredi 30 décembre 2005

Noël en famille

J'ai mis des photos de ma famille dans ma gallery mais " Reproduction totale ou partielle des fichiers strictement interdite sans autorisation préalable" Merci... Je dis cela au cas où il viendrait à l'idée de certain de faire des petits montages... De toute façon je suis sur aucune photo, j'étais derrière l'objectif pour une fois.

mercredi 21 décembre 2005

La loi des séries

Trois mois que j'habite dans mon nouvel appart...

Lire la suite

mardi 20 décembre 2005

Week end à Stras

Ce week end, je suis restée à Strasbourg, opération marché de Noël avec Sophie. Elle est arrivée avec Oishii samedi midi, et on a eu l'après-midi pour flaner entre les maisonnettes des marchés et la petite France (vieux quartier de Strasbourg). Ce fut un véritable bain de foule. Vive Strasbourg et les touristes (allemands, anglais et autres marseillais).Un verre de jus d'orange chaud pour Sophie, un verre de vin chaud (Glühwein pour les bilingues) pour moi! :p

Après cela, je lui ai montré mon ancien appart au 4ème du 1 rue de la demi-lune et raconté mon escapade par la nacelle des pompiers lors de l'incendie dans la nuit du 16 au 17 décembre 2002, je m'en rappellerais de cette nuit, des 20 minutes à attendre mes sauveurs, de l'odeur de cochon grillé... Bref, des bons souvenirs. A la place du restaurant chinois qui a cramé, il y a maintenant "moozé", un resto de soushi tournant, on comptait y faire un saut dimanche midi mais il était fermé.

Des petites courses aux Halles pour trouver une plaque pour cuire les bredalas, pas facile (nous avons bien fait de ne pas aller à Auchan d'ailleurs, j'ai regardé ce soir, aucune plaque pour mon mini-four :(), puis nous commençons la soirée à la cuisine : Etoile de Noël aux amandes et gratin de crozets pour le soir, et nous finissons la soirée avec Orlando, pas mal du tout... Je dirais même ssssympathiques, les pirates des Caraïbes :p

Après une douce nuit, un petit tour et puis Sophie et Oishii s'en vont. :'(

Photo à venir

dimanche 18 décembre 2005

Du boulot, encore du boulot

J'ai appris courant de la semaine dernière qu'il y avait la fète de Noël à l'IGBMC. Un email nous disait :

La traditionnelle Fête de Noël aura lieu Jeudi 15 Décembre à 17h à la cafeteria. Vous êtes tous cordialement invités à cette réception. La Direction

Ayant beaucoup de boulot, je ne comptais pas y aller. Guillaume y est allé tôt et m'a dit qu'il n'y avait pas beaucoup de pain surprise, qu'il fallait que je me dépeche d'y aller. Valérie, ma copine secrétaire à l'IGBMC m'appelle à 18h, je lui dit que j'ai encore du boulot, elle me propose d'y aller vers 19h-19h30. Perplexe, je lui dis "Mais ce ne sera pas fini ??? " Elle me répond que non, et nous nous pointons vers 19h30. Le traiteur sort encore des nouveaux pains surprise, il y a plein de monde, beaucoup de fille en tenue de soirée, la fête n'est apparement pas fini. On mange, Valérie me présente à deux trois personnes, (elle connait tout l'IGBMC...) Je discute avec Rémy le responsable du service informatique, on papote, on papote ...

Il se fait 20h30 les tables sont débarassées, serait-ce la fin? Que nenni, la piste de danse se profile, la boule à facette est illuminée, quelques filles se trémoussent sur la musique. J'hallucine!
21h : Un groupe (composé d'un batteur, un guitariste, un bassiste, un synthé, et une chanteuse) jouent du téléphone, indochine et autre pink floyd... Un gars (un quadra ou plutôt cinqua je suppose, en ce moment, j'ai la côte avec les hommes mûrs ;) m'invite à danser le rock, nous sommes deux sur la piste de danse et tout le monde nous regarde, certains filment, d'autres prennent aussi des photos. Voila, j'apprendrais plus tard que parmi les photographes, il y en avait un "officiel" et que je ne manquerais pas d'être en photo sur l'intranet de l'IGBMC :s Damned, et le droit à l'image dans tout ça???

J'espère juste que la suite ne sera pas publiée, car si le groupe a joué cinq-six morceaux, le DJ a ensuite pris la relève et deux russes (des connaissances de Valérie) se sont lachés en nous entrainant dans leurs élans fougueux et se fut... très chaud.
J'étais en plus habillé comme un sac, j'ai honte! Sur les photos ça va être horrible!! Je ne mettais pas habillé spécialement, surtout pas pour danser jusqu'à minuit, heure à laquelle passe le dernier tram, et heureusement que Valérie m'a emmenée à l'arret, sinon je l'aurais raté, et j'aurais été coincée sur Illkirch.

Bon si jamais il y a des photos de moi sur l'intranet, je les mettrai. Vous allez bien rire. Sinon, j'ai dansé aussi avec un charmant jeune homme, que je ne connais absolument pas, mais qui avait l'air franchement intéressé, les gars du stock aussi, mais ce sont des chauds par nature, eux... Il y en avait même un qui m'a demandé de lui apprendre à se déhancher!

Voilà donc je me suis grillée au boulot, je vous explique même pas la réputation ... Je pourrais toujours plaider en ma faveur que j'étais saoule (même si ce n'est pas vrai, j'avais bu un verre d'alcool ce soir là, mais avec la chaleur, ça monte à la tête!!!)

lundi 12 décembre 2005

Ca y est

C'est fait!

Lire la suite

jeudi 8 décembre 2005

Judo toujours...

Samedi, c'était la soirée "repas de Noël" du judo à la Gallia, lasagne à volonté (c'est déjà pas mon plat préféré mais celles de la Gallia sont vraiment pas top). Enfin, vous me connaissez, je n'y suis pas allée pour les lasagnes, ni même pour la bière.

Le problème au judo, c'est qu'il y a beaucoup de mec (non, c'est pas ça le problème, enfin si c'est dur de choisir ;) ) mais ils sont soit franchement trop jeunes (16-18 ans) soit un peu trop vieux, la quarantaine... Je me suis donc mise à la table "des quadras et plus", avec ma copine Cécile (une kiné de 26 ans qui est ceinture orange comme moi) et Marie-Laure une ceinture verte de 27ans. Donc dans les quadras, il y avait Jean-Claude, Sylvain, Philippe et Philippe. L'ambiance était plutôt sympa et décontractée et au bout de quelques verres Philippe me disait que pour Uchi mata (sa spéciale), tout se passe entre les jambes... Bref, ça commence à dégénérer. Moi je préfère Morote ou Ipon, et je me range donc du côté de l'autre Philippe (qui doit avoir la quarantaine mais qui en parait 35 pas plus et dont la spéciale est Morote justement). Bref, j'ai un petit penchant pour Morote ;).

Après avoir bien mangé et bien bu, c'est l'heure de danser :D. Ce qui est bien avec les judokas (Bruno en particulier, le prof de judo), c'est qu'ils connaissent plein d'autres judokas, dont certains sont videurs, et ont donc leurs entrées dans les bars branchés de Strasbourg. Nous sommes allés au C4 sur les quais en face de la péniche. J'ai fait forte impression en dansant sur le bar... Les deux Philippes n'ont pas déscotché de la soirée leurs regard de mon sulfureux déhanché ;) Dommage que peu de monde soit resté jusque là!!! En fin de soirée, il ne restait plus que les deux Philippe et moi. Malheureusement, le "jeune" Philippe est parti en me laissant en plan avec l'autre, qui m'a raccompagnée jusqu'à chez moi en m'expliquant qu'il était très triste d'être blessé au genou et que le sport lui manque... Comme je faisais semblant de ne pas comprendre, il m'a recommandé ensuite pour "sécher" (entendez perdre de la graisse) de faire plus de sport, de la muscu le samedi (c'est lui le prof...) et tant qu'à faire du sport en chambre, toujours avec lui bien sur... :s Voyons donc! Bon, je lui ai dit qu'il était trop bourré qu'il vallait mieux qu'il rentre chez lui. Voilà comment c'est fini la folle soirée.

Mercredi, j'ai revu Philippe (celui que j'aime bien...) au judo. Il m'a prouvé qu'en judo, il s'arrache (contrairement à la danse) et rétame les petits jeunes, très vigoureux encore ce Philippe... Moi, je me suis démenée pour essayer de lui cacher que je suis une grosse merde au judo, du coup j'ai trop de courbatures aujourd'hui, j'espère que demain ça ira mieux, j'en remets une couche avec le ju-jitsu.

Sinon j'ai un petit faible pour

  • Stéphane, il doit avoir a peu près mon âge, je l'ai déjà vu sur le campus d'Illkirch, il doit être à l'ENSPS. Dommage qu'il ne soit pas resté longtemps à la soirée, je ne lui ai même pas parlé à part "salut ca va?" , j'assure mal! Il a un trop beau sourire.
  • Eric, le prof de ju-jitsu, qui lui aussi doit avoir 35 ans environ, et qui a l'air trop gentil, en tout cas il est super sympa et j'adore sa voix.

Vous pouvez aller voir le site du judo, vous y verrez la tête des deux derniers (rubrique les profs), vous allez peut-etre être déçus mais il vaut mieux les voir en vrai!

mardi 6 décembre 2005

La poisse

Depuis le temps que cela nous pendait au nez... Cela fait presque un an que Laurent me dit que la machine de prod se fait vieille. Un des deux disques durs du serveur (où sont stockées toutes les données de la boite) est mort vendredi dernier. Heureusement qu'un système de miroir fait que rien n'est perdu niveau données. Mais si l'autre disque dur flanche, cela fera mal, très mal. Des backups ont bien été faites, mais le problème est que n'ayant plus de matériel en état de marche, nous serions (et mettrions les chercheurs) au chômage technique.

Comme nous ne pouvons nous le permettre, Laurent a décidé de passer la prod sur d'autres machines beaucoup plus performantes et sécuritaires, qui étaient destinées à une autre base de données qui tarde à venir. Malheureusement, il veut en profiter pour passer sur Windows par la même occasion... :s

Un malheur ne venant jamais seul, ce matin mon ordi ne voulait pas démarrer, il rebootait, suspect... J'ai du réparer windows 2000 et puis faire des sauvegardes de mes données (on ne sait jamais) donc voilà, j'ai plein de boulot en retard et je bosse tous les soirs jusqu'a 20h voir 21h. J'avais promis la mise en production de mon appli pour la début de la semaine : fatal error :'( Vivement les vacances!!!!