Il n'y a que MAIL qui m'aille

mardi 28 février 2006

Dilemme

Depuis les 75 ans de notre ancien directeur, celui-ci se retrouve à la retraite forcée, et le vice-directeur reprend ses fonctions. De nouvelles directives sont données :

  • informatisation systématique de l'activité pour une meilleure gestion et prévision budgétaire
  • analyse statistique des données scientifiques de phénotypage, enveloppe ministérielle à l'appui
  • ...

Concrètement, pour renforcer notre petite équipe (Laurent, Guillaume et moi-même) un nouveau va être embauché, cursus purement informatique demandé. Par contre, une équipe bio-informatique pourrait voir le jour d'ici quelques mois. Une canadienne, lourdement diplomée, est déjà promue au poste de chef de projet. Laurent a proposé au nouveau directeur de me parler de ce projet...

J'ai donc le choix de rester dans mon équipe sympa avec ma petite base de donnée et mes biologistes (que j'apprécie plutôt plus que moins sauf une... une nuts), ou de me lancer dans la programmation en R dans les ANOVA et autres stats... avec la petite arriviste, protégée du directeur qui me sort déjà par les trous de nez.
Si je veux penser à ma carrière, je pense que je pourrais progresser "en changeant de voie" (même si tout le monde pense que j'y retrouverais ma voie, cette bifurcation serait pour moi une nouvelle expérience) bien que je suppute que la protégée me piquera tous les honneurs si tant est qu'il y en ait un jour, et me plongera dans la mouise dès la première erreur.

J'espère juste que Laurent aura pensé que c'est une opportunité pour moi bien que j'ai un petit doute que ce soit une opportunité de me jeter de son équipe gentillement. Je suis sure que Laurent m'aime bien, mais beaucoup moins sure qu'il m'apprécie pour mes compétences...

Un grand doute naît donc en moi, sur mes compétences, mes désirs, mon envie de changement aussi, car un an après avoir intégrée l'équipe, je bichonne mon appli comme si c'était mon ptit bébé, mais je me demande déjà combien de temps je pourrais faire ce boulot. Depuis qu'il y a des utilisateurs pour pourrir la base, j'ai des envies de meurtres!

Bon, j'ai quelques mois pour réfléchir à mon avenir.

vendredi 24 février 2006

Je suis grillée au judo ;)

J'ai déjà mis un post sur le judo, je sais mais celui-ci sera nettement plus drôle, tout du moins, je l'espère. Jeudi, exceptionnellement il y avait une séance de judo. Des filles de terminale attendaient avant la séance pour faire remplir des questionnaires à l'intention des judokas pour je-ne-sais-plus quelle matière (qui n'existait pas de mon temps, les ministres de l'éducation vont inventer n'importe quoi... enfin, ceci est un autre débat)

Comme je suis une fille sympa, et que je me souviens comme j'avais galeré pour faire un étude de marché en seconde, je leur ai rempli un questionnaire. En plus je représentais la gente féminine parmi les judokas présents, j'étais assez fière.

Au final, je ne devrais pas être si fière que cela en analysant les réponses que j'y ai mis, et l'interpretation qu'ils vont en faire... Gilbert, (je vous en ai déjà parlé, il avait été impressionné par mes talents de danseuse), a rempli le questionnaire en même temps que moi.
De mémoire je vous donne les questions avec les réponses que j'ai mis:

  • Sexe : Féminin
  • Tranche d'age : entre 26 et 35 ans (coup de vieux!)
  • Catégorie sociale : cadre
  • A connu le judo par : ami ou famille (dédé en l'occurence :D )
  • Pratique d'autres arts martiaux : non (le judo et le ju-jitsu, je considere que c'est le même sport vu qu'en judo dans les katas, il y a du ju-jitsu, et que le ju-jitsu utilise beaucoup de prise de judo, en plus c'est la même fédé... enfin ceci est encore un autre débat)
  • Et là la question qui tue : Motivation (choix multiple)
    j'ai coché :
    • pour me défouler du stress du boulot
    • pour me sentir bien dans mon corps
    • pour faire des rencontres ;) Je suis une fille honnête moi :p

Bref, la petite case à cocher "pour faire des rencontres" portait le numéro 4. Donc Gilbert arrivant à cette question me charie sans même regarder mes réponses. Devenant toute rouge, je me suis grillée. :D Pendant tout le cours, il m'a appelé "numéro 4" et je pense qu'il ne va pas se priver de raconter à qui veut l'entendre le why de la chose.

Le cliché: femme active stressée cherche ouvertures au judo. Si c'est pas malheureux ça.

Petite déception au judo

Rien de grave, je vous rassure mais je suis allée voir Eric (A) à la fin du cours de judo, lui demander un passeport sportif, pensant aller chez le medecin samedi matin pour la mention apte à la compétition. Déjà Eric n'en avait plus en réserve. Ca commence mal.
Ensuite, il me dit " T'oublieras pas d'y coller tes licences." Je lui réponds que je n'ai que celle de cette année. Là, grosse déception, Eric m'apprend que je ne pourrais faire aucune compet cette saison, il faut minimum deux année de licences. Avec ma tête de Kaliméro, je lui ai demandé "même pour les compet ceinture de couleur?" -> oui :'(

Pas besoin de pompom girl donc pour le 17 mars, je serais surement dans les tribunes, mais en aucun cas sur le tatami :'( A croire que je n'ai pas donner encore assez de tunes à la fédé pour pouvoir me faire rétamer la tronche.

dimanche 19 février 2006

L'enjomineur : 1792 de Pierre Bordage

Mil vingt diou. Tiau livre est pô à dounner aux drôles. O'la Cornuaud, un fi d'vesse enjominé par une sorcière vaudoun. Pis Emile, le fréquente Perrette, une belle feille, alle habite avec Bequette.

I rin compris ma bérède aimé

Philippe, suite et fin

Tout est dans le titre. Après trois invitations à diner chez moi déclinées par le mystérieux Philippe, celui-ci reste impalpable. Rien n'y a fait. Nous aurions du sortir hier soir boire un verre, je n'ai toujours pas de nouvelles...

Les séances de judo en temps de vacances se font plus rares, lundi et jeudi uniquement, j'y vais donc demain pour me défouler. Si j'y croise Philippe, j'ai peur de me laisser emporter, de lui "péter les couilles" au sens propre comme au figuré.

dimanche 12 février 2006

Ma folle du judo

Je vous ai déjà parlé du gars de 16 ans au judo, que je croyais être homo. Je vous balance son blog. J'espère que cela vous fera autant rire que moi ;)

Il y expose toutes ses copines et son corps parfois... S'il est pas refoulé, lui...

jeudi 9 février 2006

Ceinture verte

Ca y est, c'est fait.

Je me suis completement plantée dans mes katas. En plus c'est Eric qui notait, lui qui est tellement pointilleux sur la technique. Il fallait d'abord que je présente la première et la deuxième série du Nage No Kata. J'ai commencé par inverser l'ordre des prises :s J'ai loupé harai goshi alors que c'est celle que je maitrise le mieux techniquement, sur ippon je n'ai pas verrouillé le coude au corps alors que je le savais. La seule qui est bien passée est celle que je ne réussissais jamais, kata guruma, j'ai tellement focalisé sur celle là que j'ai loupé tout le reste... Je devais aussi faire une présentation libre de 3 minutes. J'ai présenté tous les exercices récement travaillés au cours des séances, enchainement technique arrière-technique avant, liaison debout-sol, changement d'immobilisation au sol, sortie d'immobilisation. Pour ça, il avait l'air content Eric. Il m'a dit que j'avais bien préparé :D

Bon, ils ont eu pitié de moi et m'ont donné ma ceinture verte. Mais deux ceintures jaunes sont passés directement verts, et une blanche est passée orange. Je suis un peu déçue, j'aurai pu faire beaucoup mieux, c'était bien moins bon que ce que je faisais lors de la préparation au kata, je pense que c'est ça qui m'a sauvée, ils connaissent bien mon niveau, me voyant à tous les cours ;)

Prochain objectif : le 17/03/2006, la Coupe des Quatres-Saisons, compétition pour ceintures de couleurs. Mais avant, passage chez le médecin pour le certificat d'aptitude à la compétition.

mardi 7 février 2006

L'oiseau d'Amérique de Walter Tevis

Comme je ne suis pas critique littéraire mais que j'ai tout de même envie de vous donner envie de lire ce livre, je vous partage un résumé trouvé sur internet...

Lire la suite

vendredi 3 février 2006

Bonnes Résolutions : bilan après un mois

Trois entrainements par semaine, je tiens! Plus la muscu le samedi... Tout ça pour espérer voir mon chéri, que d'efforts! En réalité, je m'entraine dur actuellement officiellement pour passer ma ceinture verte, officieusement parce que ça me fait du bien et que je suis devenue accro. Je me surprends moi même à me prêter au jeu, et je remarque qu'au fur et à mesure mon corps s'habitue à l'effort. Je monte toujours très vite "fraise tagada" comme me le dit Philippe, (si l'on voit une lanterne rouge sur le tatami, c'est moi, bien que je n'ai pas de voiture balai aux fesses) mais je trouve les échauffements de plus en plus facile. Et je prends un plaisir quasi masochiste à sentir mes muscles, et mon coeur pulser.

Tout cela parce que je me dis que j'ai vécu bien trop longtemps sans me rendre compte qu'avoir un corps en état de marche, c'était un vrai don de la vie.

Je vais essayer d'entretenir mon corps pour vieillir mieux, plus lentement, et oui, je suis déjà sur la piste descendante. La vie, j'ai décidé d'en profiter avec un corps en forme :p
Ceci est une jolie transition pour parler de Philippe ;) donc je donne quelques nouvelles : en gros le néant. Monsieur n'est libre que le samedi soir après minuit, je n'ai pas vraiment apprécié, j'ai refusé de sortir, et avec tout l'optimisme que certains me connaissent, je commence à avoir de sérieux doutes sur l'énergumène. Ca me fait penser à Paul qui m'accordait le mardi de minuit à 2h du matin... J'en suis à me dire que je n'ai peut etre pas choisi le bon, mais de nature généreuse, je vais lui laisser encore quelques chances de se rattraper. On va dire que voir débarquer une gamine qui veut bouleverser sa vie de vieux célibataire, il ne doit pas avoir l'habitude le pauvre philippe. Je découvrirai peut-être bientot qu'il est marié... une fille de 14 ans, je sais qu'il en a une, mais je ne sais même pas s'il souvient me l'avoir dit, il était un peu émeché ce soir là. Je me suis encore fourrée dans une histoire pas possible, c'est tout moi, ça!

Bon revenons à mes résolutions! Concernant la première : j'ai fini de lire l'oiseau d'Amérique, j'ai commencé L'enjomineur, cela me passe le temps dans le tram, quand j'arrive à me concentrer avec les jeun's qui écoutent de la musique "ouechouech" avec leurs screugneugneu de lecteur MP3. Je passe pour une intellectuelle avec mes lunettes :D

Concernant la dernière, ma voisine ne rale plus. Depuis que j'ai décidé de vivre et de ne pas me laisser empoisonner la vie quand elle tape au plafond, ça va mieux. A croire que je fais moins de bruit quand je l'oublie, ou je l'oublie tellement que je ne l'entends plus, ou tout simplement qu'elle a laissé tomber... Faut dire que je passe de moins en moins de temps chez moi, je pars à 9h je rentre rarement avant 22h...

jeudi 2 février 2006

Week end à la neige

Quatre jours de vacances ou presque...

Lire la suite