Il n'y a que MAIL qui m'aille

mercredi 30 août 2006

Nausicaa

Un Miyazaki, ça ne pouvait que être bien. Ce fut beau, émouvant, j'ai même pleuré à la fin.
Reprenons depuis le début : Nausicaa, princesse de la vallée du vent, aime la nature, la forêt et se sentir libre. Sur son planeur, elle communique avec les insectes et étudie les arbres pour savoir pourquoi ils sont malades. En plus, elle a un animal de compagnie, genre mini Pikachou, je veux le même!
La bobo que je suis, c'est avéré maintenant ne peut que s'identifier à elle. Même si c'est une jeunette et que le vent soulève sa jupette. Elle est pacifiste, alter-mondialiste et fille du roi quand même!
Je vous raconte pas tout mais je l'ai trouvé très poétique. C'est beau l'Amour.

dimanche 27 août 2006

Tryo

Concert de Tryo à la foire aux vins de Colmar le 19 Aout avec Céline et Gérald, puis Caro et Gérald trouvés au milieu des stands. En première partie Valiumvalse. C'était sympa, jugez vous même.
  • Choucroute et tajine :
  • La deche :
Tryo a été excellent. Je ne connaissais par coeur que L'hymne de nos campagne et Serre-moi, les autres je les avais plus ou moins déjà entendu. J'ai réellement adoré. Les quatres habituels du groupe étaient accompagnés en plus de cuivres, d'un saxo, de percu... Ils ont mis le feu jusqu'à l'heure limite soit 2h30 de concert, et ne voulaient plus quitter la scène!
Dommage qu'un gros blaireau juste derrière nous gueulait pendant les passages instrumentaux plus calme. Il n'avait pas l'air de se rendre compte qu'il n'était pas dans un stade de foot

jeudi 24 août 2006

Départ de Ben

Vendredi soir, nous avons feté le départ de Ben (Philippe, le jeune) qui va bosser à Shangai. Nous, c'est Laurent, le meilleur ami de Ben, Philippe, Ben et moi. Je les rejoins chez Ben vers minuit, nous allons au C4, mon bar fétiche maintenant. Je danse un peu mais Ben veut aller au Offshore. Une bouteille l'y attend. J'ai du conduire la voiture de Laurent qui avait déjà trop bu pour conduire. Nous nous faisons refouler à l'entré car Philippe avait des baskets. Philippe va tout le reste de la soirée nous faire chier à cause du videur. Enfin quand je dis tout le reste de la soirée, c'est avant qu'il parte rejoindre son lit, il avait l'air très très fatigué le pauvre Philippe.
Résultat, on reprend la voiture et retourne au C4. La passerelle était fermée. J'ai dansé pour Ben, je me suis éclatée, en plus Laurent m'encourageait "Move your body". La soirée après la fermeture du C4 à 4h s'est finie chez Ben. Laurent m'a demandé comment j'avais appris à danser. :-D Des cours de danse de couple à 7 ans. Et depuis des années d'entrainement. Il va envoyer sa fille de 5 ans chez les moines tibetains pour chasser de son esprit des envies de danser.
Enfin voilà une soirée bien animée.

Sortie avec Anca, Nathalie et Luc

Lundi 14, après le judo, j'ai rejoint Anca Nath et Luc au frères berthom. nous avons parlé de mes vacances dans les Alpes, du déménagement d'Anca avec Ludo, du boulot de Luc (le pauvre est le seul à être en CDD, il flippe un peu) et de la rupture de Nathalie avec Doudou, de son déménagement près de Paris dans un 30m². Puis nous avons migré à la lanterne. C'était sympa d'avoir un peu des news. Nous avons rencontré des anciens IUP2 qui sont maintenant en DESS (je ne connais pas leur nom). La soirée s'est fini à minuit après deux bières.

mercredi 23 août 2006

Le Blog de matoo

Gay friendly invétérée, je me délecte des post de la méga-star de la pédé-blogosphère matoo. Ecriture, humour, tout me séduit. Encore un ;) Moi aussi j'aime les mitochondries

dimanche 20 août 2006

Reprise du Judo

j'ai enfin repris le judo lundi dernier, après 5 mois d'arrêt. Un vrai bonheur! Et aucune douleur à l'épaule pendant la séance, quel soulagement pour moi. J'aurais pu reprendre doucement fin juin déjà mais je ne voulais pas me blesser pour les 3 cours qu'il restait. La douleur résiduelle qui m'inquietait encore pour mon morote est finalement partie.
J'avais prévu une séance "light" pour voir comment je me sentais sur le tatami, j'avais même insisté auprès de Jacques (le bi de 16 ans enfin 17 maintenant) pour qu'il vienne, élément sûr pour en faire le moins possible. :-D C'était sans compter le prof et son obstination à nous faire bosser. pffff Qu'est ce qu'il est chiant Eric!!! ;-) L'échauffement a été terrible, la crevette, la langouste... Sincèrement, j'ai adoré, mais les cinq mois d'abstinance y sont pour beaucoup aussi. (Pensée : faut que j'arrête de fantasmer sur Eric, il a quand même un gros défaut : il ne veut pas de moi, ça n'empêche que c'est un très bon prof de judo)

Je me suis rendu compte que même si j'ai perdu pas mal de mon judo, il en reste quelques bribes, il me faut juste reprendre mes marques, retrouver les sensations. J'ai laissé à Sophie quelques souvenirs de moi, bleus et autres bosses :s Je devrais faire des tandoku-renshu (exercice sans partenaire, dans le vide quoi!) avant de massacrer mes partenaires mais j'avoue que ce n'est pas mon exercice préféré.

Sinon, avec Eric c'est un peu bizarre, on s'évite un peu. Je n'ai pas osé aller vers lui pour lui dire bonjour, et lui ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie... mais je pense que cela va s'améliorer avec le temps. Je lui ai écrit un mail quand même pour lui dire que j'ai adoré le cours (quelle faillote :-D ) et je lui demandé s'il était possible de savoir quel est le prof de chaque cours. :-) La raison évoquée: "Juste pour savoir si ça vaut le coup de repasser son judogi avant le cours" Mwahaha J'essaie de le titiller pour lui voir s'il est susceptible, il ne m'a pas répondu :-D
Eric est super pointilleux et son judogi est toujours propre et repassé alors que d'autres (Ben entre autres) se baladent avec des trucs qui puent, merci pour les randoris au sol :(

Le lendemain j'avais des courbatures partout, la folie, j'avais l'impression d'avoir vieilli de 20ans en une nuit. C'est ça de se lacher au sol avec des charmants jeunes hommes, le lendemain on n'arrive plus à marcher... ;-)

vendredi 18 août 2006

Les bobos, de Renaud




A part Sarko, je me sens quand même assez bobo

Lire la suite

mardi 15 août 2006

Randonnée dans les Alpes

Tout commence avec ma collègue de boulot, Martine, qui voulait me faire prendre l'air et rentabiliser mes Lowa qu'elle m'avait fait acheter pour faire de la raquette cet hiver.

Elle m'a proposé son appart à St Gervais la troisième semaine de Juillet. J'ai refusé, étant seule et sans voiture, cela n'aurait pas été très drôle. Elle a réussi à démonter mon argumentation, en me proposant d'y aller la deuxième semaine d'Août avec son fils Olivier et un ami à lui. Ils y vont déjà le 2 Août, je les rejoins le 6 Aout au soir.

Jean-Luc, grand maigre, ressemble un peu à Vincent, (Mel sur la Planete de Jo) alors qu'Olivier me fait plutôt penser à Jo, au moins dans sa culture et sa soif de connaissance. Ils ont eu un temps pourri la première semaine donc les premiers rayons de soleil les motivent :

  • Lundi :

départ du chatelet d'ayeres 1425m d'altitude, direction le Lac de Pormenaz à 1945m par un sentier très escarpés, j'y ai souvent mis les mains à la limite de l'escalade, puis le col d'Anterne à 2257m par un sentier beaucoup plus accessible même si la pente est raide. Rencontre avec des moutons. En descendant, visite de L'Église Notre-Dame de Toute Grâce à Passy

  • Mardi :

départ des Contamines (Notre Dame de la Gorge) 1200m. Lac de la roselette à 1936m, par la forêt d'abord puis un pseudo sentier qui ressemblait plus à des herbes couchées par un lapin, plutôt qu'à un sentier pedestre. Le vrai sentier était en contre-bas... Le temps est beau et nous insite à continuer jusqu'au Col de la Fenêtre à 2245 mètres d'altitude. Visite de la chapelle à la fin de la balade.

  • Mercredi :

Départ du Pont de la Flée (1064 m). Rencontre avec une vache sympa (c'est Olivier qui a les photos de ses lechouilles).
La Combe des Fours 2128 m (Difficulté physique : + + + Difficulté technique : + + + Dénivelée : 1200 m)
Je dirais juste que c'était vertigineux, très, trop pour moi. En plus, on était dans un nuage un moment, ça m'a donné un moment de flip. Heureusement que Jean-Luc m'a aidé dans les passages difficiles à placer mes mains et mes pieds parce que j'étais tellement collée à la paroi que je n'y voyais rien. J'aime la montagne au point de la serrer très très fort ;)
Pour finir le Passage de la Grande Forclaz (2311 m), juste pour avoir une belle vue sur le Mont Blanc. Finalement 8h de randonnées pas que pedestre (j'y ai beaucoup mis les mains :p).

  • Jeudi :

Mont d'Arbois, toute petite rando sans difficulté, de 2h par temps plutôt maussade mais sans pluie.

  • Vendredi :

Temps très gris et menaçant, surtout sur les sommets, donc ballade dans Saint Gervais, achat de spécialités locales, sur la place du village animation de potier montrant leur doigté.

Voici donc en bilan très positif trois belles randos avec un temps tout a fait agréable par rapport au temps strasbourgeois. Toutes les photos

lundi 14 août 2006

Gaymetrie

A vous d'essayer

jeudi 3 août 2006

Zylom toujours

J'aime bien aussi le jeu Wormsbook ;)

Lire la suite

Tout sur Joao...

Je vous ai déjà parlé du charmant jeune homme que j'ai rencontré au C4 avec Delphine. Elle lui a d'abord demandé où était les toilettes, puis il est revenu à la charge, il nous a dit qu'il se permettait de nous parler parce que Philippe discutait avec une amie à lui. Pour la petite anectode, il a demandé à Delphine d'où elle venait, Dijon, il a vite été plus intéressé par la strasbourgeoise...
Il m'a demandé mon prénom, où j'habitais plus précisément, si j'avais des enfants, ce que je faisais dans la vie, mon âge, mon numéro de téléphone et si j'étais inscrite sur meetic (je ne sais plus l'ordre des questions ;) )

Il m'a rappelé le lendemain matin à 11h puis à 11h30 pour avoir un rdv mercredi. Il l'annulera lundi vu qu'il part au Portugal pendant un mois. Notre prochain rdv est le 23 Septembre mais il me rappelera à son retour du Portugal. Vu qu'il parlait de meetic, je me suis dit "il doit y être inscrit"... Je me suis donc inscrite et j'ai cherché un portugais (il a un accent charmant, mais je comprends rien de ce qu'il dit, mais c'est un détail) habitant Strasbourg. Bingo! Je l'ai trouvé, avec la photo en prime :p

Voici la description qu'il donne de lui :

  • Général:
    • Pays de résidence : France
    • Région : Alsace
    • Ville : Strasbourg
    • Age : 33 ans
    • Signe zodiacal : lion
    • Nationalité ; portugaise
    • Langues parlées : français, anglais, espagnol (castillan)
    • Status matrimonial : jamais marié
    • Le mariage c'est : sacré
    • Romantique : assez romantique
    • Enfants : Aucun
    • Veut des enfants : oui, nombre non décidé
    • Niveau d'études : bac+3
    • Profession : il le garde pour lui
    • Revenu : il le garde pour lui
    • fume : oui, occasionnellement
    • religion : catholique non pratiquant
    • personnalité : attentionné
  • Description:
    • Aspect physique : plutôt agréable à regarder (il aurait pu mettre un vrai canon, ou très agréable à regarder)
    • Taille : 1m79
    • Poids : 75 kg
    • Silhouette : sportive
    • Couleur des cheveux : bruns
    • Longueur des cheveux : court
    • Couleur des yeux : verts
    • Origine ethnique : européenne
    • Style : branché
    • Le plus attirant chez moi : le plus beau n'est pas dans la liste
      • la liste étant mon sourire, ma bouche, mes fesses, mes mains, mes pectoraux, mes jambes, mes pieds, ma nuque, mes yeux, mes muscles, mes cheveux...
  • Style de vie :
    • vit : tout seul
    • nourriture préférée : japonaise, française, italienne :p
    • sorties préférée : shopping, musique, autres
    • Activités sportives : gym, natation, surf
    • Gouts musicaux : electronique-techno, r'n'b, trip-hop
    • Style de cinéma : courts métrages, d'aventures, fantastiques
  • Son annonces :

the love boat la la la la la la la la.
the love boat ....
je crois a un amour pour toujours.
est-ce que c'est toi ?

Seule l'annonce est un champ texte libre, le reste étant des choix à faire dans un menu déroulant, en m'y inscrivant, j'ai eu des difficultés à faire ressortir quelques choses de potable de ces listes prédéfinies qui ne correspondent pas toujours à ce que l'on veut donner comme image de soi. J'ai visité une quinzaine de fois son profil et c'est qu'ensuite que j'ai vu qu'on pouvait voir qui a visité notre profil et combien de fois :s

N'hésitez pas à lacher des commentaires!!!

Zylom

Depuis peu, c'est-à-dire depuis le week end que j'ai passé avec Sophie, je joue à des jeux sur Zylom (accessible aussi par le portail orange). C'est des jeux très distrayant à faire quand on s'ennuie parce qu'il n'y a vraiment rien à la télé. J'ai déjà pété les scores à Chuzzle, c'est pour cela que c'est mon préféré ;)

mercredi 2 août 2006

Week end du 30 Juillet avec Dédé (entre autres)

Que d'émotions... Entre Philippe, Ben, Nico et Joao, je ne sais pas par quoi (ou plutôt par qui) commencer.

Le début peut-être. Delphine arrive le vendredi à 22h30, on papotte, prépare les plans pour le week end : samedi solde pour préparer mes vacances dans les Alpes (je détaillerais cela dans un autre post), sortie le soir avec mes potes du judo, dimanche après-midi avec Cécile. Rien de bien organisé mais on savait qu'on aurait de quoi s'occuper. :p

La braderie s'invite à notre réveil du samedi : 8h30 un camion garé juste devant chez moi passe de la schpountz music et autres mièvreries insupportables. Le réveil est dur. La braderie s'accaparant de tout le centre ville, c'est assez désagréable. Enjamber les cartons pour sortir de chez moi, passer entre les stand dont on se fout en évitant les contacts trop poussés avec les passants...
Mais le sport ne s'arrête pas là: dans quelques magasins de sport ou genre Le Vieux Campeur, essayer de me trouver un pantacourt pour faire de la rando. J'ai bien dit essayer, essayer une cinquantaine de fut' avant d'en trouver un bien. Un pantalon qui se transforme en short. Super Sexy ;)
Pauvre Dédé, elle a eu de la patience. Mieux que ça, elle m'a acheté des boucles d'oreilles trop jolies! Elle s'en est aussi acheté une paire. Je reparlerais surement de l'effet boucle d'oreille plus tard ;)
Je me suis aussi trouvé une thermos, un poncho, une paire de lunettes solaires pas cher mais qui protège bien les yeux pour mes randos toujours.

J'appelle le vieux Philippe pour lui donner rencard. Dédé trop gentille accepte que se joigne à nous celui que je dénommerais Ben dorénavant, le jeune Philippe. Ben part à Shangaï le 1er septembre, il s'est trouvé un job là-bas, il quitte sa vie peinarde en Alsace pour (re)vivre son rêve, l'Asie. C'est donc un peu sa fête de départ, même s'il m'a dit qu'il ne partait que dans un mois et qu'on aurait le temps de se revoir ;)

RDV avec Philippe pris, nous nous sommes fait sifflées par un chauffeur de camion poubelle (les rues étaient dégueulasses après la braderie, merci aux gens qui ont nettoyé), et abordées dans la rue en chemin pour le rejoindre. Ca s'appelle l'effet boucle d'oreille ;)
A 21h on retrouve Philippe au chariot posé sur la terrasse. On prend un verre, un futur marié nous invite a marquer de notre griffe son corps, la soirée commence plutôt bien. On bouge, Philippe marche dans la merde et traine la patte tout le chemin, c'était distingué :D Direction le Nelson où l'atmosphère est enfumé est moins respirable mais les bières sont raffraichissantes.

Ben nous y rejoint vers minuit avec un pote à lui, Nico 33ans et pas beau. Ben et Nico sont parti en Indonésie ensemble il y a 4 ans mais seul Nico y est resté. Ben a du revenir en France contre son gré. Nico travaille donc à Jakarta et est de passage en France pour le mariage de sa soeur. Ils nous parlent de l'Asie, de la vie qui y est facile là-bas, et pas que la vie d'ailleurs ;) des filles qui sourient... Nico repère une fille que Ben juge anorexique, Philippe en rajoute une couche en disant qu'elle n'a pas de forme. Dans cette ambiance hétéro, nous nous sentons quand même rassurées d'entendre des commentaires flatteurs sur les rondeurs

Ben est chaud et nous entraîne au C4 où nous avions déjà été pour la fête de Noël avec les judokas. C'est un bar où l'ambiance invite à mover son corps sur des rythmes variés mais toujours endiablés. Delphine repère un gars qui a l'air soulagé :p et en déduit donc qu'il pourrait nous donner un renseignement utile : où sont les toilettes? Ce charmant jeune homme prénommé Joao, vraiment charmant, nous demande à notre retour si nous avions bien trouvés :D Très serviable. Un autre charmant jeune homme nous demande s'il peut nous offrir un verre, malgré le fait qu'on soit déjà accompagnées. Très classe. Nous avons refusés le pauvre. Mais moi je préfère danser à boire. C'est pour cela que je n'ai pas refusé de danser avec Joao, qui a demandé auparavant au gars s'il pouvait m'emprunter, un vrai gentleman. Je me demandais s'il pensait que Philippe était mon père mais non, il m'a ensuite demandé deux ou trois fois si je ne sortais pas avec Ben. Effectivement, je suis très proche de Ben et je lui montre mon affection de façon très particulière, mais cela n'empêche que je suis célibataire. Je mettrais un post particulier pour Joao...
Le C4 ferme à 4h, la soirée se termine donc chez Ben, à parler de choses et d'autres. Philippe devait pas être bien car je lui ai reparlé de ce moment de la soirée, il n'en a plus aucun souvenir :s Nous finissons par rentrer chez moi, Dédé et moi.

Couchées à 5h, réveillées à 11h par Joao. Et oui, je lui avais donné mon numéro de portable :p Il me demande un RDV pour mercredi soir (petit apparté, il l'a annulé lundi pour cause de vacances) Cécile nous appelle pour nous voir l'après midi, rdv devant la fnac à 14h. On petit-déjeune, et l'heure tourne, nous retrouvons Cécile et Thomas. Recherche de fraicheur à Strabourg... trouvée sur la plateforme de la cathédrale après 330 marches. Je combats mon vertige tant bien que mal. Les escaliers en colimasson sont assez exigus mais les claustrophobes appréciraient les larges ouvertures. Pas seulement des meutrières taillées dans la pierre mais aussi de grandes fenêtres ouvertes sur le vide de 66 mètres.
Enfin la plateforme nous donne une vue très appréciable de Strasbourg ainsi qu'un vent fort agréable. Il est temps de redescendre et de dire au revoir à nos amis nantais, nous rentrons chez moi pour manger un petit quelque chose car il est tout de même 17h et Dédé prends son train à 18.
Mon dimanche soir fut écourté par toute la fatigue accumulée.

mardi 1 août 2006

Week end du 22 Juillet avec Sophie

Sophie a bravé la chaleur accablante de Strasbourg pour passer un entretien à Molsheim. Arrivée avec un peu de retard vendredi soir (merci la SNCF), elle pris la température d'une soirée estivale difficilement supportable sans vent. Le sac isotherme avait protégé un peu les légumes du jardin qu'elle m'a rapportés. MIAM. En perspective des bonnes recettes pour Cuisine P'luche. Concombre, courgettes, aubergines, et foie gras fait maison (merci à la maman de Sophie) viennent égayer ma cuisine. Sophie a une idée pour accommoder les aubergines, moi je choisis de faire des courgettes farcies.

Un petit tour au Galerie Gourmande pour acheter ce qu'il nous manque. nous croisons Eric overbooké au téléphone qui ne nous remarque même pas. Quelques achats coquets permettent à Sophie de se préparer pour séduire son jury d'entretien. Le samedi soir est consacré à l'élaboration d'un mille feuille d'aubergine à la volaille, bientôt en exclusivité sur Cuisine P'luche

Dimanche fut plus sportif. 8h30 à la piscine de la victoire, 2h de barbottage. Tarte flambée pour caller l'estomac trop pressé pour faire la cuisine. L'après-midi est consacré au tour de France, Sophie soutient la Française des Jeux, en particulier Thomas Lövkvist. Je suis tombé comme une masse, une sieste méritée. La courgette farcie, repas du soir, aura aussi sa place sur Cuisin P'luche.

Lundi, jour fatidique pour Sophie, son entretien aura lieu en fin de matinée, elle part en même temps que moi. Mission accomplie, je reviens du travail et Sophie m'annonce qu'elle a dégoté un CDI! Menu à volonté au Moozé pour féter la bonne nouvelle. Bonne adresse à retenir! Le mardi elle quitte l'Alsace qu'elle reverra très bientôt ;)