Il n'y a que MAIL qui m'aille

vendredi 10 novembre 2006

Sousous dans la popoche

Champagne ! Encore ! Je monte d'un échelon en janvier. Ce n’est pas qu'un doux rêve, mais bien la réalité : ma directrice technique me l'a appris ce matin. DTC Christian! (private joke : j'ai pas osé garder le "A force d’efforts et d’abnégation" ... )
Encore deux - trois ans et je serais en fin de carrière ;)

lundi 19 juin 2006

Nouveau PC au boulot

En plus de mon augmentation, j'ai eu le droit à un nouveau PC. Laurent et Guillaume aussi d'ailleurs. Pentium 4 3.2 GHz pour tous, avec écran LCD NEC 19"
Trop bien. Sauf que maintenant faut tout réinstaller sur les postes. Le serveur de developpement ... pff prise de tête la config d'Apache.

Du coup j'en ai profité pour changer l'orientation de mon écran pour être bien en face, et pour que les nombreux passages dans le couloirs ne voient plus directement mon écran ;)

jeudi 8 juin 2006

CDI, je dis OUI

Ca y est, j'ai signé mon CDI, ou tout comme : un "avenant au contrat de travail à durée déterminée" qui dit "le contrat de travail à durée déterminée conclu en date du 12 septembre 2005 est transformé en contrat à durée indéterminé. Cet avenant n'entraîne pas de modification des autres clauses de votre contrat de travail".

Officieusement, je suis aussi augmentée. Je monte de deux échelons soit 25% de mon salaire en plus. Me voilà donc rentrée dans le train train quotidien. Petit Bémol, si la boîte n'arrive pas à reconduire son contrat avec notre gros client américain, je serais la première à sauter. Mais j'ai encore au moins un an de vie tranquille.

vendredi 31 mars 2006

Trop de boulot

Une journée meeting selon les américains : réunion de 8h à 20h dans la même salle, discussion avec lunch entre les dents, et pour aller à la pause pipi, il faut passer devant le projo, quelle discretion! Trois jours le cul sur une chaise à bouffer des petits gateaux et boire du café, c'est pas bon pour la santé :(

samedi 11 mars 2006

Plan grippe aviaire ou le loft vu par l'ICS

L'alsace est au niveau d'urgence 3 pour la grippe aviaire, comme toute la France il me semble. C'est-à-dire que des oiseaux migrateurs provenant d'Afrique et potentiellement contaminés font étape dans la région.

Un plan grippe aviaire a été demandé à l'ICS pour les niveaux supérieurs. Concretement, si un oiseau mort est retrouvé à proximité, il y aura des contrôles de police pour éviter les déplacements de volatiles. Heureusement, nous faisons des souris transgéniques et pas des poulets transgéniques!
Mais quelles précautions particulières prendra l'ICS? Rien qui ne me concerne ... jusqu'à un certain niveau.
En cas de pandémie, 12 volontaires devront rester 24h/24 pour nourrir et s'occuper des souris, cela pour éviter les aller et venus, les autres seront au chômage technique. Un appel au volontariat a d'ores et déjà été lancé. Xavier, le nouveau qui remplace Manousos (un biologiste que j'aimais bien et avec qui j'ai eu beaucoup d'interaction :p), s'est proposé. Le fait est intéressant pour moi, non pas que j'espère conclure lors d'une loft-partie en cas de pandémie, mais ce charmant jeune homme (la trentaine, plutôt beau garçon et intelligent) ne doit pas avoir beaucoup d'attaches ni responsabilités familiales! ;)
Les niveaux ne sont pas encore bien défini, ou n'ont pas été communiqué à la pauvre informaticienne que je suis, mais on nous a prévenu qu'il n'est pas exclu d'euthanasier toute ou partie des souris (au nombre de 40.000!) au-delà d'un certain seuil, ce qui signifierait l'arrêt définitif de l'activité. Jo me parlait de chercher du boulot ailleurs...

mardi 28 février 2006

Dilemme

Depuis les 75 ans de notre ancien directeur, celui-ci se retrouve à la retraite forcée, et le vice-directeur reprend ses fonctions. De nouvelles directives sont données :

  • informatisation systématique de l'activité pour une meilleure gestion et prévision budgétaire
  • analyse statistique des données scientifiques de phénotypage, enveloppe ministérielle à l'appui
  • ...

Concrètement, pour renforcer notre petite équipe (Laurent, Guillaume et moi-même) un nouveau va être embauché, cursus purement informatique demandé. Par contre, une équipe bio-informatique pourrait voir le jour d'ici quelques mois. Une canadienne, lourdement diplomée, est déjà promue au poste de chef de projet. Laurent a proposé au nouveau directeur de me parler de ce projet...

J'ai donc le choix de rester dans mon équipe sympa avec ma petite base de donnée et mes biologistes (que j'apprécie plutôt plus que moins sauf une... une nuts), ou de me lancer dans la programmation en R dans les ANOVA et autres stats... avec la petite arriviste, protégée du directeur qui me sort déjà par les trous de nez.
Si je veux penser à ma carrière, je pense que je pourrais progresser "en changeant de voie" (même si tout le monde pense que j'y retrouverais ma voie, cette bifurcation serait pour moi une nouvelle expérience) bien que je suppute que la protégée me piquera tous les honneurs si tant est qu'il y en ait un jour, et me plongera dans la mouise dès la première erreur.

J'espère juste que Laurent aura pensé que c'est une opportunité pour moi bien que j'ai un petit doute que ce soit une opportunité de me jeter de son équipe gentillement. Je suis sure que Laurent m'aime bien, mais beaucoup moins sure qu'il m'apprécie pour mes compétences...

Un grand doute naît donc en moi, sur mes compétences, mes désirs, mon envie de changement aussi, car un an après avoir intégrée l'équipe, je bichonne mon appli comme si c'était mon ptit bébé, mais je me demande déjà combien de temps je pourrais faire ce boulot. Depuis qu'il y a des utilisateurs pour pourrir la base, j'ai des envies de meurtres!

Bon, j'ai quelques mois pour réfléchir à mon avenir.

dimanche 18 décembre 2005

Du boulot, encore du boulot

J'ai appris courant de la semaine dernière qu'il y avait la fète de Noël à l'IGBMC. Un email nous disait :

La traditionnelle Fête de Noël aura lieu Jeudi 15 Décembre à 17h à la cafeteria. Vous êtes tous cordialement invités à cette réception. La Direction

Ayant beaucoup de boulot, je ne comptais pas y aller. Guillaume y est allé tôt et m'a dit qu'il n'y avait pas beaucoup de pain surprise, qu'il fallait que je me dépeche d'y aller. Valérie, ma copine secrétaire à l'IGBMC m'appelle à 18h, je lui dit que j'ai encore du boulot, elle me propose d'y aller vers 19h-19h30. Perplexe, je lui dis "Mais ce ne sera pas fini ??? " Elle me répond que non, et nous nous pointons vers 19h30. Le traiteur sort encore des nouveaux pains surprise, il y a plein de monde, beaucoup de fille en tenue de soirée, la fête n'est apparement pas fini. On mange, Valérie me présente à deux trois personnes, (elle connait tout l'IGBMC...) Je discute avec Rémy le responsable du service informatique, on papote, on papote ...

Il se fait 20h30 les tables sont débarassées, serait-ce la fin? Que nenni, la piste de danse se profile, la boule à facette est illuminée, quelques filles se trémoussent sur la musique. J'hallucine!
21h : Un groupe (composé d'un batteur, un guitariste, un bassiste, un synthé, et une chanteuse) jouent du téléphone, indochine et autre pink floyd... Un gars (un quadra ou plutôt cinqua je suppose, en ce moment, j'ai la côte avec les hommes mûrs ;) m'invite à danser le rock, nous sommes deux sur la piste de danse et tout le monde nous regarde, certains filment, d'autres prennent aussi des photos. Voila, j'apprendrais plus tard que parmi les photographes, il y en avait un "officiel" et que je ne manquerais pas d'être en photo sur l'intranet de l'IGBMC :s Damned, et le droit à l'image dans tout ça???

J'espère juste que la suite ne sera pas publiée, car si le groupe a joué cinq-six morceaux, le DJ a ensuite pris la relève et deux russes (des connaissances de Valérie) se sont lachés en nous entrainant dans leurs élans fougueux et se fut... très chaud.
J'étais en plus habillé comme un sac, j'ai honte! Sur les photos ça va être horrible!! Je ne mettais pas habillé spécialement, surtout pas pour danser jusqu'à minuit, heure à laquelle passe le dernier tram, et heureusement que Valérie m'a emmenée à l'arret, sinon je l'aurais raté, et j'aurais été coincée sur Illkirch.

Bon si jamais il y a des photos de moi sur l'intranet, je les mettrai. Vous allez bien rire. Sinon, j'ai dansé aussi avec un charmant jeune homme, que je ne connais absolument pas, mais qui avait l'air franchement intéressé, les gars du stock aussi, mais ce sont des chauds par nature, eux... Il y en avait même un qui m'a demandé de lui apprendre à se déhancher!

Voilà donc je me suis grillée au boulot, je vous explique même pas la réputation ... Je pourrais toujours plaider en ma faveur que j'étais saoule (même si ce n'est pas vrai, j'avais bu un verre d'alcool ce soir là, mais avec la chaleur, ça monte à la tête!!!)

lundi 12 décembre 2005

Ca y est

C'est fait!

Lire la suite

mardi 6 décembre 2005

La poisse

Depuis le temps que cela nous pendait au nez... Cela fait presque un an que Laurent me dit que la machine de prod se fait vieille. Un des deux disques durs du serveur (où sont stockées toutes les données de la boite) est mort vendredi dernier. Heureusement qu'un système de miroir fait que rien n'est perdu niveau données. Mais si l'autre disque dur flanche, cela fera mal, très mal. Des backups ont bien été faites, mais le problème est que n'ayant plus de matériel en état de marche, nous serions (et mettrions les chercheurs) au chômage technique.

Comme nous ne pouvons nous le permettre, Laurent a décidé de passer la prod sur d'autres machines beaucoup plus performantes et sécuritaires, qui étaient destinées à une autre base de données qui tarde à venir. Malheureusement, il veut en profiter pour passer sur Windows par la même occasion... :s

Un malheur ne venant jamais seul, ce matin mon ordi ne voulait pas démarrer, il rebootait, suspect... J'ai du réparer windows 2000 et puis faire des sauvegardes de mes données (on ne sait jamais) donc voilà, j'ai plein de boulot en retard et je bosse tous les soirs jusqu'a 20h voir 21h. J'avais promis la mise en production de mon appli pour la début de la semaine : fatal error :'( Vivement les vacances!!!!