Il n'y a que MAIL qui m'aille

mardi 8 mai 2007

Escapade dans le 33

Le week end de Pâques, j'ai réussi à échapper aux traditions et au repas chez la grand-mère en accompagnant Sophie chez ses parents à Biganos. 3 jours dans un cadre sympathique, avec le soleil, la mer et les gens du sud, leurs chaleurs et accueil de réputation 100% justifiée, leur accent chantant (Je ne pensais pas que dans la région, ils avaient l'accent du sud vu que Sophie ne l'a pas!!!) et la cuisine du sud-ouest :p
J'en ai profité pour gagner encore un point BoBo en allant au Cap Ferret
Nous sommes rentrées juste avant la tempète de pollen des pins, avec la nouvelle yaris que j'ai eu le droit de conduire sur autoroute, Sophie est completement inconsciente ;)
Quelques photos

mardi 27 février 2007

Un week end haut en couleur

Pour le sous titre: j'hésite... :

  • Comment draguer dans le train ?
  • Comment se faire insulter par une vieille conne ?
  • Comment assister à un coming out on ne peut plus explicite ?
  • Comment sortir de sa cave ?

Lire la suite

jeudi 1 février 2007

Pendaison de crémaillère de Sophie

Sophie m'avait invitée deux semaines à l'avance à sa pendaison de crémaillière le 20 du mois dernier. Elle en avait profité pour me passer commande de sauce Shoyu (sauce soja japonnaise) à Paris Store. La chose n'était si aisée que cela, vu la diversité des sauces qu'il y existe. Finalement je pense avoir rempli ma mission de façon honorable. Tout cela pour dire que cette demande trahissait son désir de cuisiner japonais pour sa crémaillère. Histoire de bien avoir en tête ou plutot sur le palais le goût de la cuisine japonaise, nous sommes allées vendredi soir après mon cours d'Italien au Mooze. Le lendemain matin, apres les courses nécessaires, la liste des plats est fixée :

  • Onigiri (boulet de riz, saumon grillé émietté, sésame)
  • Yakitori (brochette de poulet à la sauce soja)
  • Xiu Mai (bouchée chinoise au porc)

Les Onigiris étaient une première pour moi, avec du nori excellent, sans nori, un peu trop fade. Mais tout le monde n'aime pas les algues... Les Xiu Mai venait de picard, pas besoin particulier de le flatter mais j'avoue avoir été surprise par la qualité du produit. La vrai surprise était quand même les yakitoris, très réussis, qui avaient le même gout que ceux des restos japonais.

Bref, on a bien mangé, bien bu (bière et vin français) et on a surtout bien rigolé. Je ne parlerais pas de Philippe que j'ai trouvé charmant ;)